bonnet

Preuve que le ridicule ne tue pas, je vous présente aujourd’hui l’une de mes dernières trouvailles chez Di: l’enrouleur de cheveux, plus communément appelé « bonnet Schtroumpf » chez moi.

collage

L’objet, une fois déplié, est une sorte de grand triangle en tissus éponge. 

Sa fonction première est d‘essorer les cheveux et d’éviter ainsi qu’ils ne dégoulinent partout quand vous sortez de votre douche. Moi, par exemple, comme je les sèche au sèche-cheveux, j’attends toujours un peu pour qu’ils s’égouttent et pendant ce temps-là, je fais un gommage ou mes ongles ou je regarde la télé et, avant de connaître cet objet fantastique, j’emballais mes cheveux dans une serviette qui tombait ou se détachait toutes les cinq minutes! Là, plus de souci, vous pouvez vaquer à vos petites occupations en toute sérénité. 

Le mode d’emploi est assez simple, comme vous vous en doutez: il suffit de pencher la tête en avant, d’enfiler la serviette pointe vers le haut de la tête, de tortiller l’extrémité vers l’arrière et de l’attacher ensuite grâce au petit bouton qui se trouve, si vous l’avez bien mise!, à la base du crâne.

Son prix: aujourd’hui, mesdames, en exclusivité mondiale et rien que pour vous: 3,99€ (applause)!

Je m’en serais voulue de ne pas partager cette découverte majeure avec vous, vous ne m’en voudrez pas!

Alors? Heureuses? 😀